Will, responsable développement technique

Will, responsable développement technique

25 juillet 2018 0 Par Mhikes

Est ce que tu peux te présenter ?

Je m’appelle William, Will. Chez Mhikes, je gère l’équipe de développement, donc je fais en sorte que tout le monde travaille sur les mêmes choses, de la bonne manière, je valide les solutions techniques et organise les plannings par rapport aux clients. Je suis l’intermédiaire entre Marc qui va définir à très haut niveau ce qu’il faut faire pour les clients et l’équipe de développement, je fais en sorte que ça soit réalisé correctement. Pour ça, j’ai fais un BTS puis une licence pro en alternance, je fais principalement du web. J’ai travaillé chez Allibert Trekking pendant 1 an, je connaissais bien les thématiques du voyage, des fonds de carte.

Est-ce que le monde du sport et de l’outdoor t’intéressent ou pas du tout ?

Oui et non ! J’ai grandi en Ardèche, à part être dehors il n’y a pas grand chose à faire non plus ^^

Donc gamin, je faisais beaucoup de vélo, de rando tout ça, j’ai toujours été bercé là dedans. Après je suis un développeur, je suis aussi proche de tout ce qui est internet, informatique, les jeux vidéos, la fantasy, les séries. J’ai les deux côtés, en ce moment, c’est plutôt geek. Après j’aime bien voyager et les randos. Quand j’ai quitté mon poste chez Allibert, je suis parti en Nouvelle Zélande et j’ai fais beaucoup beaucoup beaucoup de randos, et d’extérieur. Maintenant, en l’occurrence j’en fais moins, mais chez Mhikes ça me titille. L’ambiance, les gens qui en parlent tout le temps…

Est-ce qu’il y a un endroit que tu as particulièrement apprécié, rando, voyage ?

La Nouvelle Zélande parce que c’est cool ! Après, Nouvelle Zélande, ça aurait pu être n’importe où ailleurs finalement. J’ai démissionné et je suis parti, j’ai acheté une voiture sur place et l’idée c’était juste de faire des trucs, n’importe quoi, se balader et profiter. C’était juste partir pendant quasiment un an, avoir une bagnole, aucune attache et faire ce que tu veux, quand tu veux, c’est trop bien.

Un souvenir particulier ?

Une rando en Nouvelle Zélande, ça s’appelle le Mount Stokes et c’est une des randos les plus horribles de ma vie et les plus cool aussi. Il faisait super chaud, entre 38 et 40 °C et ça montait beaucoup beaucoup beaucoup. C’est au Nord, ça s’appelle les Marlborough Sounds, c’est un peu comme des fjords, c’est plein de petites îles. C’était le point culminant et tu vois partout autour donc la vue était magnifique. Par contre, tu prends un dénivelé assez énorme, ça monte beaucoup et c’était dur ! Mais ça en valait vraiment la peine, c’était terrible.

Si tu étais un élément (bois, feu, terre, eau, métal) ?

Professionnellement je dirai plutôt le métal, le côté assez carré, que ce soit comme il faut et que ça marche bien. Le côté froid peut aussi marcher parce que je suis pas hyper bavard ou communicatif. Perso, je dirai plutôt le bois parce que j’aime beaucoup l’extérieur, j’aime bien être dehors, me laisser vivre sans trop me prendre la tête, comme un truc qui pousse et qui va là où il peut, qu’il se laisse porter pour voir où ça va.

Cet article vous inspire ? N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !